Æolus
Le site du brass band Æolus

Accueil > Présentation > Notre philosophie

Notre philosophie

Notes d’intentions de Bastien Stil

samedi 21 décembre 2013

Il existe un paradoxe des cuivres français : excellents solistes, reconnus à l’international, tel que Maurice André à la trompette, Michel Becquet au trombone ou encore Stéphane Labeyrie au tuba, le prestige de l’école française de cuivres n’est plus à prouver.

Cependant, l’existence d’un grand orchestre de cuivres manquait cruellement en France, alors qu’ils font florès à l’étranger chez nos voisins anglais, suisses ou belges - ce sont les brass bands. Ayant découvert ce type d’orchestre avec le Brass Band Normandie, de Philippe Gervais, je constatai que de nombreux cuivres parisiens, membres des grands orchestres, aspiraient comme moi à une forme musicale différente, où la spécificité de cette famille musicale serait valorisée.

En 2003, l’idée de la création d’un brass band en région parisienne eut un succès immédiat : dès la première répétition, l’effectif était au complet : le brass band Æolus était né. L’enjeu est de faire naître, de tant de talents et d’énergie, un travail constructif, et la rencontre entre ces excellents musiciens, ce fabuleux répertoire et un public toujours plus nombreux.

Voilà maintenant 10 ans que le premier brass band indépendant composé exclusivement de musiciens professionnels a vu le jour à Paris.

Un parcours impressionnant : plus de 150 concerts en France et à l’étranger, lauréat de concours nationaux et internationaux, trois enregistrements, participation sonore et visuelle à la télévision et au cinéma, des milliers d’enfants sensibilisés à cette formation lors de nombreuses présentations scolaires, etc….

La motivation première : pratiquer , partager et dynamiser les cuivres grâce à cette formation orchestrale unique : le Brass band.

Alors que le premier brass band en France est apparu il y a déjà près de 30 ans, le développement de cette formation restait confidentiel. La qualité artistique d’Æolus, rapidement reconnue au niveau des concours, mais aussi le choix d’un mode de jeu plus « symphonique », contrairement au modèle anglosaxon, a suscité l’adhésion d’un plus large public, mais aussi de nombreux professionnels, jusque alors réticents à l’esthétique traditionnelle.

Sans renier la richesse des 150 ans de tradition Outre-Manche, Æolus brass band revendique son droit à la différence : différence par son jeu, son programme, par la transversalité de ses rencontres. Car c’est bien en allant vers un répertoire différent, ouvert à toutes les influences, (musique contemporaine, variété, classique), décloisonné, que nous pourrons sortir d’un cercle convenu, touchant et convaincant ainsi un plus large public, un public conquis par le brass band autrement !


Contact | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Æolus (Æolus Brass Band)